francaRedakti

  Substantivo, viraRedakti

Ununombro

Multenombro

idiome

idiomes

 Elparolo
/i.djom/

 Signifoj
Redakti

[1] nacia lingvo
[2] idiomo, parola komunikilo de difinita homgrupo
 Deveno
el la latina idioma.
 Samsencaĵoj
  1. Langue propre à une nation.
    • L’idiome qu’elle emploie est celui de l’église, de la science, des affaires ; et l’on peut dire que la littérature latine, au moyen âge, est une littérature morte dans une langue vivante. (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française dans ses rapports avec les littératures étrangères au Moyen Âge, Revue des Deŭ Mondes, 1833, tome 1)
    • De larges idiomes communs, comme le latin, font alors place à une diversité des langues, caractéristique d’un monde enraciné. (Joseph Morsel et al., L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)
  2. (Plivastige) Langage particulier d’une province ou d’un groupe humain.
    • […] dans ce pays, jamais un outlaw ne se sert de l’idiome dans lequel tu viens de me parler. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Il faudrait écrire un livre si l'on voulait entrer dans le détail des considérations philologiques qui plaident pour un développement sérieŭ des études relatives aŭ idiomes populaires répandus sur toute la surface du domaine français. (E. de Chambure, Glossaire du Morvan, Paris, H. Champion & Autun, Dejussieu père & fils, 1878, p.XIX)
  3. figursenca Mode de communication qui n'a pas la nature du langage.
    • Forcément, […], le Moyen Age, devait suivre la tradition révélée du Christ et s’exprimer dans un idiome symbolique lorsqu’il s’agissait surtout de parler de cet Esprit, de cette Essence, de cet Être incompréhensible et sans nom qu’est notre Dieu. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
 Parencaĵoj
Langage particulier d’un groupe
jargon
 Subnocioj
 Derivaĵoj

 Tradukoj
Redakti

 Vidu ankaŭ