sécher: Malsamoj inter versioj

10 bitokojn forigis ,  antaŭ 5 monatoj
(forigas germanajn volapugaĵojn | t=14601 su=1551 in=1922 at=1855 -- only 771 edits left of totally 2323 possible edits | edr / ovr / aft = 000-0000 / 000-0011 / 000-0000 | clup(4):$A0(-0)&tab#trailspc#reduceol(-0)&killreddot & {{t-needed}}--(c10=100 ... }} & {{T+}}--(c10=10070-0000,0x)-->{{t}} & {{T}}--(c10=10070-0000,0x)-->{{t}} | " {{t-tabelo|Ü-l" -> " {{subst:t-tabel")
 
{{Samsencaĵoj}}
:[1] Perdre de l'humidité, généralement par le biais d'évaporation ou d'absorption.
:[3] {{éduc}} Ne pas [[aller]] en [[cours]] ou à l’[[école]] quand cela est [[obligatoire]]. {{Rimarko}} On ne peut pas parler de ''sécher'' un cours facultatif : on se contente de ne pas y aller.
* ''Pourtant, peu d'étudiants '''séchaient''' ce cours, et à cela n'étaient que les deux raisons innées de la condition humaine : les filles étaient sérieuses et les garçons, alléchés par les formes avantageuses de leur jeune enseignante, se découvraient soudain intérêt pour les choses de l'esprit.'' {{source|Stephen Lear, ''Le Furet'', Paris : Books on Demand, 2011, p.138}}
* ''Nos lycéens '''séchaient''' les cours pour se retrouver dans des bouis-bouis où ils s'essayaient aux jurons employés par leurs parents, la langue brûlée par le café sucré.'' {{source|Nick Dybek, ''La mer les emportera'', Presses de la Cité, 2014}}
191

redaktoj